UNE PRISE DE HAUTEUR À COUPER LE SOUFFLE !

 

 Quand le drone redécouvre des paysages et des monuments du Sud-Ouest, la promesse est de taille. Il n’y a plus qu’à se laisser transporter dans un voyage mêlant richesses visuelles et culturelles.

A gauche : La Basilique Saint-Sernin de Toulouse / A droite : Les berges de Garonne de Toulouse

Le 18 septembre dernier, la diffusion d’une vidéo offrant un panorama exceptionnel des berges de Garonne a charmé de nombreux amoureux de la Ville rose. Le film, de quelques secondes seulement, a suffi à transporter plus de 6 000 curieux au cœur de la Garonne, dans une amusante balade parsemée d’instants de flânerie ou d’adrénaline. C’est grâce à l’utilisation d’un drone qu’un Toulousain d’adoption, Thierry Coffy, a effectué un survol de la ville et ce pour la seconde fois. Lors de sa première expérience, il y a quelques mois, le télé-pilote avait déjà offert des images étonnantes de la magnifique Basilique Saint Sernin, chère au cœur des Toulousains. Grâce à ses vues aériennes à l’aube et au crépuscule d’une journée d’été, Thierry Coffy avait su révéler les couleurs, les reliefs et l’architecture exceptionnelle de cet édifice du XIIe siècle. Ce dernier a eu un véritable coup de cœur pour la Ville rose : « Ce que j’aime à Toulouse, ce sont ses couleurs visuelles, linguistiques, olfactives et culturelles ». D’autres lieux du Sud-Ouest ont également bénéficié du passage du drone, comme les berges du Lot, le canal de Garonne, le château de Miglos et le château cathare de Roquefixade en Ariège. Prochainement, le drone s’invitera dans les villes d’Albi et d’Auch pour de nouvelles parenthèses pleines de promesses.

A gauche : Le château de Miglos – Ariège / A droite : Le Château de Roquefixade – Ariège

Ce projet, à l’initiative d’une entreprise bretonne, La France Vue du drone, regroupe quatre pilotes passionnés qui ont pour mission de parcourir la France afin de capturer des sites touristiques ainsi que d’autres, plus excentrés, et d’en proposer des images uniques et inédites. L’objectif est de promouvoir le tourisme local tout en charmant les internautes par des images aussi rares qu’envoûtantes. « Grâce au drone, nous apportons de la fraicheur – c’est une redécouverte de certains monuments ou panoramas – tout en y apportant de nouvelles perspectives », nous précise Thierry Coffy. « La mise en place d’un collectif de pilotes est à l’étude ; nous souhaitons multiplier les pilotes sur le territoire afin de couvrir un maximum de lieux » rajoute-t-il. Une nouvelle qui ne peut que nous ravir, compte tenu des sublimes territoires et monuments qu’il y a en France.

L’initiative de cette entreprise ne s’arrête pas là car la petite équipe travaille actuellement sur la mise en ligne d’un site internet, prévue pour le mois d’octobre prochain, afin de proposer des vidéos plus longues d’environ 2-3 minutes. Au-delà de la promotion touristique, le pilote a également évoqué que ce site aurait une portée pédagogique : « Nous voulons mettre en place des partenariats avec des écoles afin de leur proposer nos vidéos ». Alors que les courtes vidéos déjà présentes sur les réseaux sociaux charment déjà les plus grands, on ne peut qu’imaginer la réaction des élèves à la découverte de ces somptueuses images.

Mélanie Sablayrolles

Le Captendance : http://www.captendance.fr/article-une-prise-hauteur-a-couper-souffle-3287.html

Retour à la page d'accueil

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer